Tout est possible

feuilleter

facebook twitter

Fiche technique

Format : Broché
Nb de pages : 294 pages
Poids : 425 g
Dimensions : 14cm X 22cm
Date de parution :
ISBN : 978-2-213-70136-3
EAN : 9782213701363

Tout est possible

de

chez Fayard

Collection(s) : Littérature étrangère

Paru le | Broché 294 pages

19.00 Disponible - Expédié sous 8 jours ouvrés
Ajouter au panier Frais de livraison

traduit de l'anglais (Etats-Unis) par Pierre Brévignon


Les libraires en parlent

Chronique Page des libraires, rédigée par Aurélie Janssens Librairie Page et Plume (Limoges)

Si vous êtes lecteurs d’Elizabeth Strout, le nom de Lucy Barton ne vous est pas inconnu. Et si vous n’avez pas lu Je m’appelle Lucy Barton (Fayard), vous allez découvrir le trouble qu’elle a semé dans la petite ville d’Amgash dans l’Illinois. Originaire de cette ville, où tout le monde se connaît, s’est vu grandir, se marier, divorcer parfois, Lucy Barton est partie pour New York dix-sept ans auparavant poursuivre son rêve de devenir écrivain. Le résultat, un livre, exposé dans la vitrine de la librairie. Un récit, précise la libraire. Une véritable petite bombe à retardement. Il y a ceux qui l’ont lu et ceux qui devinent ce qu’il contient. Car comme dans toutes les petites villes, les secrets ne le restent pas très longtemps : il suffit d’un peu de talent et de distance pour que des choses intimes soient dévoilées. L’occasion pour chacun de revenir sur ses propres souvenirs, aussi douloureux soient-ils, questionner ses rapports aux autres, s’interroger sur ses choix. Un roman polyphonique à la fois tendre et cruel où tout est possible, comme dans les livres… ou la vie !

Quatrième de couverture

Tout est possible

La petite ville d'Amgash, dans l'Illinois, est en émoi. Lucy Barton, fille de la ville devenue écrivain à succès, exilée à New York depuis de longues années, vient de publier un livre sur sa jeunesse. Le récit de son enfance, âpre et solitaire, suscite chez les habitants d'Amgash réminiscences, questions et révélations. Dans Tout est possible, Elizabeth Strout renoue avec les personnages singuliers et émouvants de Je m'appelle Lucy Barton, son précédent roman. Si Lucy demeure le fil rouge du récit, et fait une apparition impromptue dans sa ville natale après dix-sept ans d'absence, ce sont cette fois-ci les gens d'Amgash qui passent au premier plan, dont les vies entrelacées, saisies en un moment significatif, sont façonnées par les non-dits et des secrets enfouis qui finissent toujours par refaire surface.

Célébrée comme une des plus grandes auteures américaines contemporaines, Elizabeth Strout nous offre un nouveau livre époustouflant de subtilité et de délicatesse sur l'amour, la résilience, et ce qui, au fond, nous unit.

Biographie

Elizabeth Strout est l'auteur de plusieurs romans et recueils de nouvelles, dont Olive Kitteridge (Écriture, 2010), couronné par le prix Pulitzer, Amy et Isabelle (Plon, 2000) et Je m'appelle Lucy Barton (Fayard, 2017). Son dernier livre, Tout est possible, a été unanimement salué par la critique et est un best-seller aux États-Unis.

Du même auteur : Elizabeth Strout