Tristes grossesses
facebook google+ twitter

Tristes grossesses

l'affaire des époux Bac (1953-1956)

de ,

chez Points

Collection(s) : Points. Histoire, n° 563

Paru le | Broché 149 pages

Tout public

Poche Livre broché
7.30 Indisponible

Tristes grossesses

Parce qu'ils avaient laissé mourir faute de soins leur quatrième enfant, Ginette et Claude Bac furent condamnés à sept ans de réclusion en juin 1954. Cassé pour vice de forme, le jugement fut finalement ramené à deux années. La gynécologue Marie-Andrée Lagroua Weill-Hallé témoigna en leur faveur, avant de fonder la Maternité heureuse, qui devint le Mouvement pour le planning familial.

L'affaire Bac, citée comme étant à l'origine des mouvements en faveur de la contraception, restait pourtant méconnue. Les auteures racontent le drame de ce jeune couple ouvrier de Saint-Ouen, des « gens sans importance » que des grossesses rapprochées ont accablé. Elles montrent comment ce désolant fait divers, repris par les partisans de la légalisation de la contraception, a brisé un tabou et mis au jour la souffrance des femmes. Le débat public ouvert à cette occasion ne s'est refermé qu'en 1967, avec la loi Neuwirth.
L'histoire du fait divers qui bouleversa l'opinion au milieu des années 1950 et permit de briser le tabou de la contraception. Les auteures relatent le drame vécu par le jeune couple ouvrier de Saint-Ouen dont le quatrième enfant était décédé, faute de soins, et reviennent sur le témoignage décisif lors du procès de la gynécologue Marie-Andrée Lagroua Weill-Hallé, fondatrice du Planning familial. ©Electre 2020
Format : Broché
Nb de pages : 149 pages
Poids : 88 g
Dimensions : 11cm X 18cm
Date de parution :
ISBN : 978-2-7578-8427-0
EAN : 9782757884270

Du même auteur : Danièle Voldman


Du même auteur : Annette Wieviorka