Tubes et odes
facebook twitter

Tubes et odes

Tubes apostilles

de

chez QUARTANIER (LE)

Collection(s) : Série QR , n° 147

Paru le | Broché 184 pages

Tout public

Grand format Livre broché
17.00 Disponible - Expédié sous 6 à 10 jours ouvrés - COVID oblige
Ajouter au panier Frais de livraison

Tubes et odes réunit deux livres parus au Quartanier en 2007 et 2009. Ils ont un point commun que la présente réédition permet rétrospectivement d'estimer: le besoin de bien déchanter, là où les airs fameux (qu'on appelle tubes ou hits, dans la chanson) et les modes traditionnels de la poésie (le mode lyrique de l'ode, en l'occurrence) offrent a priori peu de marge de manoeuvre pour la pensée d'une instrumentation personnelle. Or, il existe des poètes, et des éditeurs, pour qui avoir tous les canons de la poésie admise à portée de main ne suffit pas: il leur faut surtout les moyens du bord, ceux d'une conduite capable de déplacer la lecture et l'attention, dans ce qui continue d'importer et d'élargir notre monde. C'est l'histoire du bourdonnement d'un petit ampli, qui n'aurait rien à envier aux chants de l'unisson - quand ceux-ci ont tendance à neutraliser les grains de voix. Le bord, apostille ou studio, d'une poésie, c'est son grain, et une raison de s'entêter.
Tubes et odes réunit deux livres parus en 2007 et 2009. Ils ont un point commun que cette réédition permet d'estimer: le besoin de bien déchanter, là où les airs fameux (qu'on appelle tubes ou hits, dans la chanson) et les modes traditionnels de la poésie (le mode lyrique de l'ode, en l'occurrence) offrent peu de marge de manoeuvre pour la pensée d'une instrumentation personnelle. Or, il existe des poètes, et des éditeurs, pour qui avoir tous les canons de la poésie admise à portée de main ne suffit pas: il leur faut surtout les moyens du bord, ceux d'une conduite capable de déplacer la lecture et l'attention, dans ce qui continue d'importer et d'élargir notre monde.
Format : Broché
Nb de pages : 184 pages
Poids : 214 g
Date de parution :
EAN : 9782896984886

Du même auteur : Samuel Rochery