Ubérisons l'Etat : avant que d'autres ne s'en chargent

feuilleter

facebook twitter

Fiche technique

Format : Broché
Nb de pages : 215 pages
Poids : 316 g
Dimensions : 14cm X 22cm
Date de parution :
ISBN : 978-2-200-61786-8
EAN : 9782200617868

Ubérisons l'Etat

avant que d'autres ne s'en chargent

de ,

chez Armand Colin

Paru le | Broché 215 pages

Public motivé

préface de Xavier Niel


Quatrième de couverture

Uberisons l'État avant que d'autres ne s'en chargent

Tout le monde voit l'ubérisation à sa porte. Pourtant, un acteur économique majeur refuse de voir la menace : l'État. À tort, son ubérisation a déjà commencé. Les acteurs du numérique, au premier rang desquels les GAFA, Google, Apple, Facebook et Amazon, marchent chaque jour un peu plus sur les plates-bandes des services publics.

Si Tubérisation de l'État peut faire peur, il faut pourtant la considérer comme une opportunité unique de transformation : les interfaces État-citoyens doivent devenir indolores, la production de services publics doit davantage être décentralisée et reposer, partout où c'est possible, sur l'intelligence collective. L'action publique doit s'ubériser elle-même pour prétendre à plus d'efficacité administrative et de fonctionnement démocratique.

L'État n'y arrivera pas tout seul. C'est à nous individus, entreprises, collectifs de participer pour que l'Administration évolue à marche forcée et réponde aux besoins de la société du XXIe siècle.

Biographie

Ubérisation, à qui le tour ? C'est la question que se sont posée Laura Létourneau et Clément Bertholet, tous deux hauts fonctionnaires du Corps des Mines, après deux ans en entreprise. Ils finiront par comprendre que c'est leur propre secteur, l'État, qui est menacé. Laura a depuis rejoint l'unité internet ouvert de l'Arcep où elle développe une démarche en crowdsourcing, et Clément est entré à la direction du budget où il travaille sur les garanties de l'État.