Un célibataire
facebook twitter

Fiche technique

Format : Broché
Nb de pages : 206 pages
Poids : 140 g
Dimensions : 11cm X 16cm
Date de parution :
ISBN : 978-2-37941-128-1
EAN : 9782379411281

Un célibataire

de

chez Arbre vengeur

Collection(s) : L'arbuste véhément

Paru le | Broché 206 pages

Poche
8.00 Disponible - Expédié sous 48h ouvrés
Ajouter au panier Frais de livraison

préface de Didier da Silva


Quatrième de couverture

Un célibataire

« Personne n'est fait pour se comprendre. »

Si une phrase devait résumer ce roman peu connu de l'auteur du célèbre Mes amis, ce serait bien celle-ci. Le protagoniste, un retraité enrichi qui cultive un vague ennui sur la Côte d'Azur, courtise les dames sans jamais vraiment saisir à qui il a affaire, persuadé que l'amour est un dû dont on ne saurait le priver trop longtemps. Don Juan aux petits pieds, il a le don de s'empêtrer dans des intrigues qui lui échappent.

Portrait d'un séducteur qui va se laisser surprendre, d'un chasseur incertain qui tombe dans ses propres pièges, Un célibataire nous dévoile un personnage rare dans la galaxie des créatures d'Emmanuel Bove : moins désespéré, mais pas moins troublant.

Biographie

Emmanuel Bove (1898-1945) ne connut jamais vraiment la gloire malgré la réussite de son premier roman, Mes amis, en 1924.
Il publia ensuite, à un rythme soutenu et luttant toujours contre des conditions de vie précaires, romans, nouvelles et reportages.
Oublié sitôt après sa mort, il fut redécouvert dans les années 70. Depuis les rééditions se succèdent, permettant d'apprécier l'œuvre unique de ce grand écrivain encore trop méconnu.
Un célibataire est paru en 1932 chez Calmann-Lévy.

Didier da Silva a lu toutes les œuvres disponibles d'Emmanuel Bove, sans le souci d'en devenir un spécialiste : c'est en écrivain - il a été édité à L'Arbre vengeur (L'ironie du sort et Toutes tes pierres) - qu'il a composé une préface à ce roman peu lu de l'auteur de Bécon-les-Bruyères. Il a récemment publié Le dormeur et La mort de Masao chez Marest Éditeur.

Du même auteur : Emmanuel Bove