Un paquebot dans les arbres
facebook twitter

Un paquebot dans les arbres

de

chez Actes Sud

Collection(s) : Domaine français

Paru le | Broché sous jaquette 266 pages

Grand format Livre broché
19.80 Disponible - Expédié sous 6 à 10 jours ouvrés - COVID oblige
Ajouter au panier Frais de livraison

()

Traversée inoubliable à bord du "paquebot dans les arbres" en compagnie d'une famille à la dérive, secourue par la plus jeune des filles, la téméraire Mathilde.

Emotion garantie!

Chronique Page des libraires, rédigée par Sarah Gastel Librairie Terre des livres (Lyon)

Tandis que les Trente Glorieuses battent leur plein et qu’apparaît la télévision dans les foyers, la famille Blanc tient l’unique café d’un petit village, situé à une cinquantaine de kilomètres de Paris, où les gens se retrouvent pour un brin de causette. Il y a le fantasque Paul, inséparable de son harmonica, sa femme Odile et ses trois enfants, dont Mathilde, la cadette mi-fée mi-lutin, qui fait tout pour éblouir son père. Au début du roman, le bonheur le dispute à l’insouciance. Mais tout bascule le jour où Paul, puis Odile, sont diagnostiqués tuberculeux. C’est le départ des parents pour le sanatorium, lieu de soin et d’isolement en pleine forêt, le fameux paquebot dans les arbres. Les enfants sont alors placés en famille d’accueil. Et parce que dans les années 1960, la sécurité sociale ne protège que les salariés, la famille Blanc se retrouve sur la paille. Dès lors, Mathilde va prendre en main le destin de sa famille en tentant de redonner dignité à ceux qu’elle aime, en vaillant petit capitaine d’un navire branlant.

Le point de vue des éditeurs

Au milieu des années 1950, Mathilde sort à peine de l'enfance quand la tuberculose envoie son père et, plus tard, sa mère au sanatorium d'Aincourt. Cafetiers de La Roche-Guyon, ils ont été le coeur battant de ce village des boucles de la Seine, à une cinquantaine de kilomètres de Paris.

Doué pour le bonheur mais totalement imprévoyant, ce couple aimant est ruiné par les soins tandis que le placement des enfants fait voler la famille en éclats, l'entraînant dans la spirale de la dépossession. En ce début des Trente Glorieuses au nom parfois trompeur, la Sécurité sociale protège presque exclusivement les salariés, et la pénicilline ne fait pas de miracle pour ceux qui par insouciance, méconnaissance ou dénuement tardent à solliciter la médecine.

À l'âge où les reflets changeants du fleuve, la conquête des bois et l'insatiable désir d'être aimée par son père auraient pu être ses seules obsessions, Mathilde lutte sans relâche pour réunir cette famille en détresse, et préserver la dignité de ses parents, retirés dans ce sanatorium - modèle architectural des années 1930 -, ce grand paquebot blanc niché au milieu des arbres.

À travers un roman solaire, porté par le regard d'une adolescente rebelle heurtée de plein fouet par le réel, Valentine Goby poursuit son travail sur le corps dans l'Histoire, le rôle des femmes face à l'adversité, leur soif de liberté.
Au milieu des années 1950, le couple de tenanciers du café de La Roche-Guyon est contraint d'aller se faire soigner au sanatorium d'Aincourt. Leurs deux enfants se retrouvent dans la misère. Mathilde, l'aînée, refuse de perdre les piliers de la famille et se bat pour qu'ils reviennent et pour préserver leur dignité. Prix des lecteurs de "L'Hebdo" 2016, Grand prix SGDL de la fiction 2017. ©Electre 2020
Format : Broché sous jaquette
Nb de pages : 266 pages
Poids : 264 g
Dimensions : 12cm X 22cm
Date de parution :
ISBN : 978-2-330-06648-2
EAN : 9782330066482

Du même auteur : Valentine Goby