Un Yankee du Connecticut à la cour du roi Arthur Lire les informations techniques

Un Yankee du Connecticut à la cour du roi Arthur

De Mark Twain chez l'Oeil d'or

Broché 410 pages
Paru le 01/05/2013
22,00
Disponible - Expédié sous 48h ouvrés

Un Yankee du Connecticut à la cour du roi Arthur

Vous savez, quand on transpire de cette façon, comme une fontaine, il arrive un moment où... ben, un moment où... où ça démange. On est à l'intérieur, les mains sont à l'extérieur et on est coincé avec, entre les deux, du fer, rien que du fer. Eh bien, le fer, c'est pas rien, quoi qu'on en dise. D'abord ça commence à gratter par ci, ensuite par là puis encore plus loin, et ça augmente, et ça gagne du terrain, jusqu'à ce que le tout dernier recoin soit occupé et alors, personne ne peut imaginer ce qu'on peut éprouver ni à quel point c'est intolérable. Et quand c'en fut arrivé à la totale, au pis du pire et que j'estimai ne plus pouvoir en supporter un iota de plus, voilà qu'une mouche se faufile entre les barreaux et se pose sur mon nez sauf que, les charnières grippées refusant de fonctionner, il me fut impossible de relever ma visière. Je ne pus que secouer la tête, transformée à ce stade en rôti au four et la mouche...

Un Yankee du Connecticut à la cour du roi Arthur, publié en 1889, est l'un des textes fondateurs du burlesque américain. Il conte les aventures d'un Américain du XIXe siècle qui se réveille au VIe siècle, en Angleterre. Devenant le conseiller du roi Arthur, il réforme le royaume selon une nationalité toute capitaliste. Au final, Mark Twain réalise ici l'une des premières histoires de voyage temporel, une satire des récits de la Table ronde, une critique radicale de la modernité et... le scénario du Sacré Graal des Monty Python...

Biographie

Mark Twain, de son vrai nom Samuel Langhome Clemens, est né à Florida (Missouri) le 30 novembre 1835. Il grandit au bord du Mississippi, qu'il décrira plus tard dans Les Aventures de Tom Sawyer (1876) et dans Les Aventures de Huckleberry Finn (1884). Il fut typographe, pilote sur le Mississippi, d'où il devait tirer son pseudonyme, qui signifie « deux brasses de fond » (La Vie sur le Mississippi, 1883), chercheur d'or (À la dure, 1872) avant de devenir écrivain et de publier La Grenouille sauteuse de Calveras en 1865.
Il est à l'apogée de sa carrière lorsqu'une série de malheurs domestiques - mort de sa femme, mort d'une de ses filles, folie de l'autre - le fait changer de style (Jeanne d'Arc, 1896 ;L'homme, c'est quoi ?, 1906). Mark Twain meurt le 21 avril 1910 à Redding, dans le Connecticut.

Sarah D'Haeyer est auteure et illustratrice. Elle a notamment publié Histoires de Chacalou, Ma tante, Philomène Pépé ou encore Cul aux éditions Ritagada et Bouilles en coédition avec l'Oeil d'Or. Elle est également l'illustratrice, toujours pour l'Oeil d'Or, de toutes les nouvelles traductions de Mark Twain, réalisées par Freddy Michalski. À cela s'ajoute, dans la même collection, Bric-à-Brac man de Russell H. Greenan et Examen critique de la pétrification de Thorne Smith. Enfin, elle s'est inspirée de documents d'époque pour les gravures de La Révolte des enfants des Vermiraux d'Emmanuelle Jouet et La Catastrophe des mines de Courrières.

Un Yankee du Connecticut à la cour du roi Arthur de Mark Twain chez l'Oeil d'or