Une cause sacrée : le dialogue intercongolais, 2000-2003
facebook twitter

Fiche technique

Format : Broché
Nb de pages : 349 pages
Poids : 560 g
Dimensions : 16cm X 24cm
Date de parution :
ISBN : 978-2-343-04843-7
EAN : 9782343048437

Une cause sacrée

le dialogue intercongolais, 2000-2003

de

chez L'Harmattan

Collection(s) : Etudes africaines

Paru le | Broché 349 pages

Public motivé

36.50 Disponible - Expédié sous 18 jours ouvrés
Ajouter au panier Frais de livraison

traduit de l'anglais par Norman Strike


Quatrième de couverture

Une cause sacrée

Le dialogue intercongolais, 2000-2003

En mars 2000, Philip Winter est sollicité pour assumer le rôle de chef de cabinet de Sir Ketumile (« Quett ») Masire, ancien président du Botswana, pressenti pour présider et faciliter le dialogue auquel avaient consenti les trois principales parties belligérantes de la République démocratique du Congo lors de l'Accord de cessez-le-feu de Lusaka en 1999. Les discussions longues et compliquées qui s'ensuivront, avec le concours de tant d'autres parties intéressées, évolueront en une négociation marathon qui durera plus de trois ans pour aboutir en avril 2003 à la signature de l'Accord de Sun City.

L'auteur et son patron étaient particulièrement sensibles au besoin de maintenir une attitude neutre entre toutes les parties impliquées - tâche difficile pour tous ceux et celles qui oeuvraient sans relâche pour mènera bien l'accord.

Ce récit des négociations, basé sur les notes prises par l'auteur à l'époque ainsi que sur de nombreux procès verbaux et rapports de réunions, constitue un compte rendu définitif qui met puissamment en valeur l'importance de la patience et de la diplomatie dans la mise en place d'un cadre pour un avenir meilleur pour les quatre-vingts millions d'habitants de la République démocratique du Congo.

Tous ceux et celles qui s'intéressent à l'étude des négociations et au développement de l'Afrique devraient lire ce livre.

Biographie

Né au Royaume-Uni, Philip Winter a fait ses études aux universités de Cambridge et de Londres. Il travaille en Afrique depuis 1976 et est basé au Kenya. Il a travaillé pour des gouvernements et des ONG ainsi que pour le secteur privé dans les domaines de l'aide, du développement commercial, des secours d'urgence, de la consolidation de la paix et de la diplomatie, en Afrique tant anglophone que francophone. À la suite de son travail en tant que chef de cabinet du Facilitateur du Dialogue intercongolais, décrit dans le présent ouvrage, il a été détaché auprès de la MONUC comme conseiller principal. Plus tard, il a été nommé représentant de Juba auprès du groupe de conseil en diplomatie Independent Diplomat. Membre fondateur du Rift Valley Institute, il a été codirecteur du cours sur le Soudan offert en 2004 par cet Institut et directeur du premier cours sur les Grands Lacs en 2010. Philip Winter est un conservationniste passionné.