Une forêt de laine et d'acier
facebook google+ twitter

Une forêt de laine et d'acier

de

chez Stock

Collection(s) : La cosmopolite

Paru le | Broché sous jaquette 243 pages

Grand format Livre broché
20.00 En stock - Expédié sous 24h
Ajouter au panier Frais de livraison

traduit du japonais par Mathilde Tamae-Bouhon


Chronique Page des libraires, rédigée par Eva Halgand Librairie Fontaine Victor Hugo (Paris 16e)

Alors qu’il n’est encore qu’un adolescent, Tomura a une révélation, il sera accordeur. Lorsqu’il se retrouve face à un piano, le jeune homme est immédiatement transporté au cœur d’une somptueuse forêt où sons et atmosphère lui procurent un immense bien-être. Pour parvenir à son objectif, le jeune homme intègre une Académie où il fait son apprentissage bien loin de ce que ses parents imaginaient pour lui. Deux ans plus tard, il est prêt à intégrer la boutique d’instruments de musique de Soichiro Itadori, l’homme qui l’a inspiré et dont il rêve de devenir le disciple. Mais, lui qui n’a jamais fait de musique, aura-t-il assez de talent pour atteindre son rêve ? Sera t-il suffisamment persévérant ? La route est encore longue avant d’égaler celui qu’il considère comme son maître mais elle est jalonnée de rencontres. Celle tout d’abord de Yanagi, le collègue généreux et prêt à partager son expérience avec Tomura ; c’est à ses côtés qu’il se perfectionnera. Puis les jumelles Yuni et Kazune Sakura, deux musiciennes hors pair aux sensibilités très différentes qui inspireront le jeune accordeur. Dans l’entreprise Itadori, on croise également Akino, l’employé grinçant et moqueur, bien loin en réalité de ce qu’il laisse transparaître, et Mademoiselle Kitagawa, la secrétaire bienveillante aux paroles toujours réconfortantes. C’est au cœur de cette seconde famille que le narrateur prendra son envol. À travers une métaphore filée de la nature et plus particulièrement de la forêt, Natsu Miyashita livre une réflexion passionnante sur le débat de l’inné et de l’acquis où le piano tient le premier rôle. Une forêt de laine et d’acier est aussi et surtout un magnifique roman d’initiation dans lequel il est permis de croire aux rêves et aux passions qui nous animent, peu importe l’endroit dont nous venons.

Prix des Libraires 2016 au Japon

500 000 exemplaires vendus

« Un parfum de forêt, à l'automne, à la tombée de la nuit. Le vent qui berçait les arbres faisait bruisser les feuilles. Un parfum de forêt, à l'heure précise où le soleil se couche. À ceci près qu'il n'y avait pas la moindre forêt alentour. Devant mes yeux se dressait un grand piano noir. Pas de doute possible : c'était bien un piano, laqué et imposant, au couvercle ouvert. À côté se tenait un homme. Il m'adressa un regard furtif, sans un mot, avant d'enfoncer une touche du clavier. De la forêt dissimulée dans les entrailles de l'instrument s'élevèrent une nouvelle fois ces effluves de vent dans les feuilles. La soirée s'assombrit un peu plus. J'avais dix-sept ans. »

Dans son village au coeur des montagnes de Hokkaid(...), le jeune Tomura mène une existence paisible, un brin monotone, jusqu'au jour où il rencontre Itadori, accordeur de métier. Tomura, fasciné par les sons qu'Itadori fait surgir des entrailles du piano, se fait la promesse de devenir lui aussi accordeur. Commence alors un long parcours fait de doutes, de peurs et de renoncements mais aussi d'espoir, d'amitié et de beauté.
Au coeur des montagnes de Hokkaidô au Japon, Tomura décide de devenir accordeur lorsqu'il entend le son produit par le piano à queue de son lycée que Sôichirô Itadori est venu accorder. Après sa formation, il est embauché dans le magasin de musique où travaille Itadori. Au contact de Yanagi, un collègue devenu son mentor, et de deux clientes, Tomura, doutant de lui, recherche le timbre parfait. ©Electre 2019
Format : Broché sous jaquette
Nb de pages : 243 pages
Poids : 332 g
Dimensions : 14cm X 22cm
Date de parution :
ISBN : 978-2-234-08337-0
EAN : 9782234083370