Une histoire de la violence
facebook twitter

Une histoire de la violence

de la fin du Moyen Age à nos jours

de

chez Points

Collection(s) : Points. Histoire, n° 463

Paru le | Broché 487 pages

Public motivé

Poche Livre broché
11.00 Disponible - Expédié sous 6 à 10 jours ouvrés - COVID oblige
Ajouter au panier Frais de livraison

Une histoire de la violence

L'actualité place la violence sur le devant de la scène. Thème cher aux sociologues et aux politiques, elle est aussi un objet d'histoire. À rebours du sentiment dominant, Robert Muchembled montre que la brutalité et l'homicide sont en baisse constante depuis le XIIIe siècle.

Un contrôle social de plus en plus étroit des adolescents mâles et célibataires, doublé d'une éducation coercitive des mêmes classes d'âges, peut expliquer cette régression de l'agressivité. Peu à peu, la violence masculine disparaît de l'espace public pour se concentrer dans la sphère domestique, tandis que la littérature populaire se voit chargée d'un rôle cathartique. L'Europe occidentale actuelle enregistre en moyenne cent fois moins de meurtres qu'il y a sept siècles.
Les clefs pour comprendre le phénomène de violence du Moyen Age à nos jours, dont les acteurs sont essentiellement des hommes âgés de vingt à trente ans. Analyse ses manifestations, les moyens mis en place en Europe pour le contrôler et le sublimer, et les causes de la vague de violence qui marque le XXIe siècle, qui semblent être liées à une décivilisation des moeurs. ©Electre 2021
Format : Broché
Nb de pages : 487 pages
Poids : 320 g
Dimensions : 11cm X 18cm
Date de parution :
ISBN : 978-2-7578-5009-1
EAN : 9782757850091

D'autres lectures pour vous x GleephTélecharger l’appli

Du même auteur : Robert Muchembled