Une terre si froide
facebook twitter

Fiche technique

Format : Broché
Nb de pages : 427 pages
Poids : 230 g
Dimensions : 11cm X 18cm
Date de parution :
ISBN : 978-2-253-17772-2
EAN : 9782253177722

Une terre si froide

de

chez Le Livre de poche

Collection(s) : Le Livre de poche

Paru le | Broché 427 pages

Poche
7.90 Disponible - Expédié sous 7 jours ouvrés
Ajouter au panier Frais de livraison

traduit de l'anglais (Irlande) par Florence Vuarnesson


Les libraires en parlent

Chronique Page des libraires, rédigée par Katia Leduc Librairie Coiffard (Nantes)

En 1981, L’Irlande du Nord vit les heures les plus sombres de son histoire : Bobby Sands vient de mourir suite à sa grève de la faim et la guerre civile fait rage. Dans ce climat difficile, la police de Carrickfergus est confrontée à l’assassinat de deux hommes, tous deux homosexuels, dont la main gauche à été sectionnée. Banale affaire de mœurs ou règlements de comptes sordide au sein de l’IRA ? Telle est la question que le sergent Sean Duffy doit résoudre, lui qui incarne le paradoxe irlandais : flic et catholique. C’est avec dextérité et finesse qu’il devra démêler les fils de cet écheveau complexe dans un climat politique et social qui l’est tout autant. C’est passionnant d’ingéniosité, les multiples rebondissements mêlent habilement intrigue policière et contexte historique avec une facilité déconcertante, sans que l’un n’empiète sur l’autre. Et que dire de cette touche d’humour noire et grinçante si chère aux auteurs irlandais ! Mckinty signe un excellent polar qui accompagnera sans doute votre été !

Quatrième de couverture

Une terre si froide

1981, Irlande du Nord. Bobby Sands vient de mourir. Le pays est sous haute tension, Belfast à feu et à sang. À Carrickfergus, deux homosexuels sont tués, main gauche arrachée. La piste d'un serial killer semble évidente. Mais le sergent Sean Duffy sait que les apparences sont souvent trompeuses, lui qui incarne un paradoxe en Ulster : il est flic et catholique.

McKinty réussit le pari de faire vivre la violence de la guerre civile en même temps qu'il nous entraîne au coeur d'une enquêté palpitante, maniée avec l'humour noir si cher aux Irlandais.

Quant au suspense... McKinty est un maître. Il nous fait entrevoir une issue, puis une autre... Jusqu'à l'ultime, sidérante.
Isabelle Bordes, Ouest France.

Ce premier volet d'une prometteuse trilogie nous entraîne dans les spectaculaires rebondissements d'un effrayant billard à trois bandes, où rien - sinon peut-être la mort - n'est conforme aux apparences. Explosif.
Philippe Blanchet, Le Figaro.

Du même auteur : Adrian McKinty