Va où l'humanité te porte : un médecin dans la guerre

feuilleter

facebook twitter

Fiche technique

Format : Broché
Nb de pages : 301 pages
Poids : 408 g
Dimensions : 15cm X 22cm
Date de parution :
ISBN : 979-10-210-2847-0
EAN : 9791021028470

Va où l'humanité te porte

un médecin dans la guerre

de

chez Tallandier

Paru le | Broché 301 pages

Tout public

18.50 Disponible - Expédié sous 48h ouvrés
Ajouter au panier Frais de livraison

Quatrième de couverture

« Septembre 2012. Dans ma voiture pour me rendre à la polyclinique de Nancy où j'exerce, je tourne le bouton de l'autoradio et je n'imagine pas que ce geste va changer ma vie. Sur France Culture, un médecin franco-syrien raconte avec émotion les bombardements, les combats de rue, la guérilla entre les différentes factions et les tortures exercées par le régime de Bachar el-Assad sur les civils syriens et les professionnels de santé. Je ressens au fond de ma chair chacun de ses mots et j'entends son appel à l'aide.

J'ai été médecin militaire sur des zones de combat. Aller soigner là-bas s'impose comme une évidence. Soigner mais aussi témoigner, dénoncer ce qui me révolte : voilà ce qui me porte depuis toujours. C'est surtout une manière de dire non à l'indifférence, à la cécité ambiante devant le malheur des autres, à l'inertie face à la tragédie. Seule l'action vaut engagement, même si cela s'accompagne d'une prise de risque. Et me voici embarqué pour un étonnant voyage... »

Raphaël Pitti raconte l'urgence qui le porte à soigner et à s'engager auprès de ses confrères en Syrie. Au fil des pages, il évoque son enfance à Oran pendant la guerre d'Algérie, sa vocation, ses missions en Afrique ou chez lui à Metz, porté par sa foi qui le pousse vers le soulagement de la souffrance de l'autre. Un témoignage inspirant, un éloge de l'espérance.

Biographie

Raphaël Pitti est professeur agrégé de médecine d'urgence, anesthésiste-réanimateur, médecin-général des armées. Il est conseiller municipal de la mairie de Metz en charge de l'humanitaire et de l'urgence sociale et sanitaire. En décembre 2017, face au traitement, qu'il considère indigne, des migrants en France, il a rendu sa promotion d'officier de la Légion d'honneur.