Vertige de l'amour : aimer au temps de la société liquide
facebook twitter

Fiche technique

Format : Broché
Nb de pages : 222 pages
Poids : 306 g
Dimensions : 14cm X 23cm
Date de parution :
ISBN : 978-2-259-30801-4
EAN : 9782259308014

Vertige de l'amour

aimer au temps de la société liquide

de

chez Plon

Collection(s) : Renaissance

Paru le | Broché 222 pages

Tout public

19.00 Disponible - Expédié sous 48h ouvrés
Ajouter au panier Frais de livraison

traduit de l'italien par Marine Castellucci | introduction du Dalaï-lama


Quatrième de couverture

Vertige de l'amour

Thomas Leoncini explore la manière dont les rapports amicaux et amoureux évoluent dans une société liquide, dans laquelle tout est éphémère. Dans quelle mesure avons-nous besoin des autres ? À quel point redoutons-nous l'engagement dans une époque dominée par l'apparence et la vitesse ? Où passe ta frontière entre amour et peur ?

Entre confession et réflexion, mêlant références autobiographiques et littéraires, anecdotes, histoires courtes, il dessine une petite philosophie du quotidien et montre les transformations d'un monde dirigé par le Web, où règne l'agressivité déversée sur les réseaux sociaux et dans lequel les pratiques amoureuses changent sans cesse. S'appuyant sur l'histoire des idées en psychologie et en sociologie, un message clair et puissant émerge, pour les jeunes générations, ainsi que pour toutes celles et tous ceux qui cherchent à naviguer sans se perdre dans l'étroit chenal entre amour et envie, isolement et communauté.

Vertige de l'amour est à la fois un manifeste et un appel à prendre urgemment soin les uns des autres. Mais aussi un texte pour mieux nous comprendre nous-mêmes et donner du sens à nos vies dans une époque guidée par le profit et la technologie.

Biographie

Né en 1985, Thomas Leoncini est un journaliste Italien, chercheur en psychologie sociale et en anthropologie culturelle. Il est l'auteur de deux best-sellers traduits de l'italien dans de nombreux pays dont la France : Dieu est jeune, écrit avec le pape François (Robert Laffont, 2018) et Les Enfants de la société liquide, coécrit avec Zygmunt Bauman (Fayard, 2018).

Du même auteur : Thomas Leoncini