Victor Dojlida, une vie dans l'ombre Lire les informations techniques

Victor Dojlida, une vie dans l'ombre

De Michèle Lesbre chez Noesis

Collection : Moisson rouge
Broché 125 pages
Paru le 06/09/2001
1,00

Victor Dojlida est né en 1926, en Biélorussie. Il a trois ans et sa sœur Clara dix-huit mois lorsque sa famille émigre en Lorraine en 1929, pour s'établir d'abord à Trieux où le père est employé à la mine, puis à Homécourt où il entre aux aciéries. Le 10 mai 1940, la première bombe s'écrase sur Homécourt. L'école ferme. Victor ne passera pas le certificat d'études. Malgré son jeune âge, il s'engage dans diverses actions, et entre dans la Résistance. En février 1944, il est arrêté, son réseau a été dénoncé. C'est la déportation et les camps. Il a presque vingt ans lorsqu'il revient. Le juge qui l'a livré à la Gestapo et le policier qui a dénoncé son réseau sont encore en place. Ce n'est pas supportable, pour ce jeune homme rescapé de l'enfer. Commence alors l'enchaînement des faits qui le conduiront en prison pendant près de quarante ans.

Biographie

Michèle Lesbre, dont les romans savent hanter la mémoire (Une simple chute ou Que la nuit demeure, Actes Sud, Nina par hasard, Seuil), retrace ici avec émotion une vie brisée par la guerre et les désillusions.

Victor Dojlida, une vie dans l'ombre de Michèle Lesbre chez Noesis
Indisponible