Viens là que je te tue ma belle : journal imaginaire
facebook twitter

Fiche technique

Format : Broché
Nb de pages : 159 pages
Poids : 192 g
Dimensions : 13cm X 21cm
Date de parution :
ISBN : 978-2-35012-165-9
EAN : 9782350121659

Viens là que je te tue ma belle

journal imaginaire

de

chez Ed. Scali

Paru le | Broché 159 pages

19.50 Indisponible

Quatrième de couverture

Clac, clac, clac, clac,...

J'adore écouter le bruit du talon de mes boots sur le marbre blanc de mon hall d'entrée. Quand je passe devant le miroir, je croise mon doux reflet, glacé dans l'immensité argentée, qui se répète... Qui se répète... Jusqu'à l'infini.

Je reste quelques secondes à me regarder. Puis, quand tout est parfait, quand mes cheveux brillent à la lueur des derniers rayons du soleil couchant, quand le khôl noir sous mes yeux fait disparaître les traces de cernes des nuits dernières... Et seulement à ce moment...

Je commence à m'admirer. Je dois être parfait.

Biographie

Boris Bergmann est né en 1992. À treize ans, en quatrième, il découvre le rock'n'roll et sa littérature : Alain Pacadis, Patrick Eudeline, Lester Bangs... Bientôt, il a le droit de sortir. Concerts, nuits blanches, amitiés, amours et transgressions. Deux ans plus tard, Boris n'est plus le même. Comme pour toute une génération française, le rock'n'roll a changé sa vie. Viens là que je te tue ma belle est le récit imaginaire de ces deux années initiatiques. Pour Boris, rien ne sera plus comme avant. Il vient d'avoir quinze ans. Et, c'est sa première rentrée littéraire. Grâce au rock'n'roll.

Du même auteur : Boris Bergmann