Violence et monothéisme
facebook google+ twitter

Violence et monothéisme

des chrétiens interrogent leur tradition

chez Olivétan

Paru le | Broché 110 pages

Tout public

Grand format Livre broché
10.00 Indisponible

La question des liens entre violence et religion s'impose aujourd'hui à tout un chacun, habitué des cercles théologiques ou non, familier d'une Église ou athée militant.

Il est facile d'accuser une « autre religion » de favoriser la violence, mais Jésus a recommandé d'enlever la poutre qui est dans notre oeil avant de chercher à enlever la paille qui est dans l'oeil du voisin.

C'est pourquoi les contributions proposées dans cet ouvrage cherchent à comprendre le rapport à la violence dans la Bible (Ancien et Nouveau Testament), dans théologie et dans la pratique chrétienne.

Elles le font en suivant trois lignes directrices :

. Le premier constat est que la violence, loin d'être un fait « religieux » au sens habituel de ce mot, est une caractéristique structurante de l'existence humaine.
. Le second, c'est que le religieux, y compris dans ses manifestations les plus « laïques », est intimement lié à la question de la violence.
. La troisième conviction est que cette question ne se résout pas par l'exhortation morale... si tant est qu'elle puisse être résolue : peut-être est-ce aussi vivre en humain que d'y être confronté à nouveau à chaque génération !
Réflexions autour du lien entre violence et religion à travers une analyse des textes sacrés, de la théologie et des pratiques chrétiennes. Trois thèmes sont développés : le constat de la violence comme structure de l'existence humaine, le rapport intime entre le religieux et la question de la violence et enfin la conviction que cette problématique ne peut se résoudre que par l'exhortation morale. ©Electre 2019
Format : Broché
Nb de pages : 110 pages
Poids : 400 g
Dimensions : 15cm X 23cm
Date de parution :
ISBN : 978-2-35479-414-9
EAN : 9782354794149