Voyages imaginaires
facebook twitter

Fiche technique

Format : Broché
Nb de pages : 1372 pages
Poids : 730 g
Dimensions : 14cm X 20cm
Date de parution :
ISBN : 978-2-221-13306-4
EAN : 9782221133064

Voyages imaginaires

- L'histoire des Sévarambes
- Le nouveau Gulliver
- Voyage en Icarie
- L'étrange manuscrit trouvé dans un cylindre de cuivre
- Herland
- Capillaria ou Le pays des femmes

chez R. Laffont

Collection(s) : Bouquins

Paru le | Broché 1372 pages

32.00 Disponible - Expédié sous 7 jours ouvrés
Ajouter au panier Frais de livraison

Quatrième de couverture

Le rêve et l'imagination ont toujours été, à travers la littérature, l'une des meilleures façons de découvrir le monde. Depuis l'origine, les hommes ont éprouvé le besoin de s'inventer des royaumes et des terres lointaines. Tout périple est une quête à la fois magique et spirituelle. L'Iliade et l'Odyssée, avant Robinson Crusoé, en sont de merveilleux exemples. «Beaucoup des premiers voyages sont des quêtes de l'impossible», souligne Alberto Manguel qui restitue au voyage sa dimension d'utopie en évoquant Thomas More et en citant Stevenson : «Mieux vaut voyager avec espoir qu'arriver à destination.»

Contrairement à celle des encyclopédies et des atlas, la géographie imaginaire n'a pas de frontières. Ses lieux existent dans un espace illimité et occupent des paysages dont l'abondance est infinie - les rives d'Utopies, le pays des merveilles, l'Eldorado, le pays d'Oz, l'île de Peter Pan, les enfers et le paradis de Dante, l'île de Robinson, le château de Kafka...

Pour illustrer la richesse de ce genre littéraire, Alberto Manguel a choisi parmi d'innombrables textes six oeuvres originales et méconnues d'auteurs français, canadien, américain et hongrois ; l'une d'elles, Herland, de Charlotte Perkins Gilman, est traduite pour la première fois. Autant d'invitations à l'expérience du monde dans ses dimensions multiples et sous toutes ses latitudes.

Biographie

Grande figure de la littérature internationale, Alberto Manguel est devenu célèbre en France pour ses ouvrages sur la lecture. Après avoir été dans sa jeunesse le lecteur de Borges, il quitte son Argentine natale pour parcourir le monde et vivre tour à tour en France, en Angleterre, en Italie, à Tahiti et au Canada, pays dont il prend la nationalité. Il est aujourd'hui directeur de la Bibliothèque nationale d'Argentine, à Buenos Aires. On lui doit entre autres une Histoire de la lecture (Actes Sud, 1998), prix Médicis essai, livre majeur qui lui valut une renommée mondiale.