William S. Burroughs & le rock'n'roll : cut-ups, drogue et armes à feu

feuilleter

facebook twitter

Fiche technique

Format : Broché
Nb de pages : 294 pages
Poids : 456 g
Dimensions : 15cm X 23cm
Date de parution :
ISBN : 978-2-7436-5658-4
EAN : 9782743656584

William S. Burroughs & le rock'n'roll

cut-ups, drogue et armes à feu

de

chez Rivages

Collection(s) : Rivages Rouge

Paru le | Broché 294 pages

Tout public

23.00 Disponible - Expédié sous 9 jours ouvrés
Ajouter au panier Frais de livraison

traduit de l'anglais (Etats-Unis) par Alexis Nolent


Les libraires en parlent

(LE COMPTOIR DES MOTS)

D'aucuns pensent que Burroughs est le plus grand punk de l'Histoire... Ce livre ravira tout autant les groupies d'El Hombre Invisible que celles et ceux qui voudraient aborder le parcours d'un des plus grands écrivains du XXe siècle, lequel influença largement la scène rock des années 60 aux années 90, et collabora par exemple avec Kurt Cobain, à près de 80 ans...

Quatrième de couverture

William S. Burroughs & Le Rock'n'roll

Cut-ups, drogues et armes à feu

Dès la fin des années soixante, William Burroughs exerce une irrésistible attraction sur bon nombre de jeunes artistes promis à la postérité. Son mode de vie rebelle, ses positions anti-establishment, son expérimentation des drogues, son goût pour l'ésotérisme (que partageront des groupes comme Throbbing Gristle ou Led Zeppelin), ne sont pas étrangers à cette fascination. Lecteurs de la littérature beat (comme Bob Dylan ou Patti Smith), figures de la culture urbaine gay new-yorkaise (Lou Reed en tête), puis par la suite pionniers de la scène punk (de Blondie à Joe Strummer en passant par Richard Hell), vont faire de l'auteur du Festin nu et de Junky une icône. D'innombrables groupes puisent dans son oeuvre pour se trouver un nom (Soft Machine, Steely Dan...). David Bowie, à travers les textes de ses chansons, reprend sa technique des « cut-ups ». Plus tard, au début des années quatre-vingt-dix, Kurt Cobain ira même jusqu'à enregistrer un disque avec celui qui est depuis des années son auteur de chevet. Ce livre célèbre les liens et les connections, souvent complexes, entre l'univers du rock et un écrivain hors normes. Un personnage que les Beatles, dès 1967, n'avaient pas hésité à placer aux côtés de Carl Jung, Edgar Poe ou Karl Marx sur la pochette de leur fameux Sgt. Pepper's Lonely Hearts Club Band...