lalibrairie.com

vous êtes déjà client, identifiez-vous



Vous avez oublié votre mot de passe ? Cliquez ici

vous n'êtes pas encore client, inscrivez-vous


Consultez nos Conditions Générales de Ventes

  liste envies menu roll menu

Veuillez vous identifier pour consulter votre liste d'envies



Votre panier est vide



ombre gaucheombre droite

Comédie et mélodrame

La mort de la comédie

Auteur(s) : Erich Segal

Traducteurs : Paul Bouffartigue

Edition : Belin

Collection : L'Antiquité au présent

Format : Broché

Nb de pages : 538

Date de parution : 24/10/2013

Sur commandeSur commande
28,00 €
envoyer pas emailEnvoyer par mail

La mort de la comédie On raconte que la comédie est née au VIe s. av. J.-C., d'une plaisanterie misogyne de Susarion de Mégare. Elle est morte au XXe siècle, nous dit Segal, dans les monosyllabes désincarnés du théâtre de l'absurde. C'est ce cycle de vie qu'il retrace ici, dans sa continuité et ses ruptures. C'est en véritable scénariste, d'une écriture libre et malicieuse, que Segal fait revivre près de quarante pièces, d'Aristophane à Ionesco et Beckett, en passant par Machiavel, Shakespeare, Molière et quelques autres. Par son choix du récit détaillé, il met en lumière la dramaturgie qui sous-tend des intrigues parfois embrouillées. Il réinsuffle à ces pièces la vivacité de la scène, sans jamais perdre le fil conducteur de son enquête érudite : pendant plus de deux millénaires, et sous les formes les plus diverses - obscène, subtile ou détournée -, ce sont bien le kômos libérateur des antiques célébrations phalliques et le gamos prometteur de renouveau qui ont présidé au dénouement de la comédie. En un seul volume se trouvent ainsi explorées de façon inespérée des pièces décisives dans l'histoire de la comédie, dont certaines, pourtant, ne sont plus jouées, ou rarement proposées à la lecture. Le livre s'achève sur une saisissante mise en miroir des Oiseaux d'Aristophane et d'En attendant Godot de Beckett. On ne célèbre plus la forza di natura, on ne rit plus de la vie, mais de la fin de l'humanité, comme le dit encore la surprenante coda du livre, consacrée au Docteur Folamour de Kubrick.

Erich Segal, spécialiste et traducteur de la Comédie latine, a enseigné à Harvard, Yale, Princeton et Oxford. Il était aussi un brillant écrivain et scénariste, dont les oeuvres ont connu le succès mondial.

traduit de l'anglais par : Paul Bouffartigue

Format : Broché

Nb de pages : 538 pages

Poids : 654 g

Dimensions : 14 cm X 21 cm

Collection(s) : L'Antiquité au présent

Editeur : Belin

Date de parution : 24/10/2013

ISBN : 978-2-7011-5780-1

EAN : 9782701157801

du même auteur

  • Love story

    Erich Segal

    En stockEn stock
    dans notre réseau
    4,00 €